Le choix de la sécurité

 

Une installation au gaz doit rimer avec sécurité pour l’utilisateur. En effet, un poêle, un foyer ou un insert au gaz est un équipement qui peut s’avérer dangereux s’il n’est pas employé à bon escient. 

Les émissions de monoxyde de carbone (CO) sont le principal risque pour un appareil de chauffage installés dans les maisons individuelles. L’accumulation de monoxyde de carbone pourra notamment engendrer une explosion. 

Les risques liés au monoxyde de carbone peuvent survenir en cas  :
- d’aération insuffisante de l’habitation,
- d’un défaut d’entretien de l'appareil
- d’une fuite de gaz, 
- ou d’une mauvaise utilisation de la part du consommateur. 
 

On voit au travers de cette liste que la plupart de ces risques dépendant de l'utilisateur : VOUS !
Donc l'attention est de mise. Cela passe aussi par le choix d'un installateur compétent et d'un appareil adapté !

 

Marquage CE de l'appareil

 


Comme cela est le cas pour les appareils de chauffage au bois, tout appareil de chauffage au gaz désirant être commercialisé en France doit répondre à des normes de fabrication strictes et posséder un marquage attestant de la conformité de cet appareil. 
 

Le marquage CE est la preuve de la conformité aux exigences des directives européennes applicables au produit. Les appareils fonctionnant au gaz sont principalement visés par la directive européennes 2009/142/CE datant du 30 novembre 2009.

Le marquage CE impose la conformité des appareils de chauffage au gaz aux points suivants :

- L’appareil doit être accompagné d’une notice technique conçue pour l’installateur et d’une notice d’utilisation/entretien pour le consommateur. Ces documents doivent être rédigés en français.

- L’appareil ainsi que son emballage doit porter les avertissement appropriés


En France, l’organisme Certigaz a été désigné par le Ministère de l’industrie comme organisme notifié pour l’application de cette directive. Tous les appareils commercialisés en France doivent disposer du marquage CE intégrant la mention du pays de destination du produit. 

 

Normes

 

Qu’il s’agisse d’un poêle, d’un insert ou d’un foyer, l’appareil doit être conforme aux normes en vigueur. De plus, l’utilisateur doit également suivre les recommandations transmises par l’industriel, par l'intermédiaire du vendeur, de l'installateur, de la notice d'utilisation, etc.

 

Il existe deux types de normes qui s’appliquent au chauffage domestique au gaz : les normes liées à la conception de l’appareil et celles dédiée à la mise en œuvre/installation. 
 

- Conception des appareils

Une liste des normes françaises homologuées transcrivent les normes européennes harmonisées dont les références ont été publiées au Journal officiel de l’Union européenne. Elles viennent imposer aux industriels de se conformer aux exigences spécifiques des pays de destination. 

 

En France, concernant les appareils de chauffage au gaz, il existe trois principales normes :
 
NF EN 613 qui traite de la conception de l’appareil divisé, à convection, valorisant un combustible gazeux
NF EN 509 qui aborde la conception d’appareils à effet décoratif de combustion, utilisant un combustible gazeux
NF EN 1266 qui traite notamment des appareils de chauffage indépendants à convection utilisant les combustibles gazeux et intégrant un ventilateur pour faciliter l’alimentation en air comburant et/ou l’évacuation des produits de la combustion

 
- Normes & règlements concernant la mise en œuvre

 
Le métier du chauffage domestique au gaz pour les poêles, inserts et foyers est également encadré par des normes et règlements qui régissent la mise en œuvre du dispositif de chauffage.
 
Les normes devant être respectées par le professionnels sont les suivantes : 
 
- NF DTU 61.1 : Règles de mise en œuvre des installations de gaz dans l’habitat
- NF DTU 68.3 : Travaux de bâtiment : installations de ventilation mécanique
- NF DTU 24.1 : Travaux de fumisterie
- NF DTU 24.2 : Travaux d’âtrerie
- NF C15-100 : Règles d’installation électrique

 
- des textes réglementaires s’appliquent également en complément de ces normes :

 
- Arrêté du 22 octobre 1969 : conduits et fumées desservant les logements
- Arrêté du 2 août 1977 : cet arrêté traite de l’installation du gaz dans les habitats de logements individuels et collectifs. Les points suivants y sont abordés : conformité aux normes et certification des produits, responsabilité des installateurs et distributeurs de gaz, pose des conduites, robinets de commande d’appareils, robinets de coupure, aération des locaux, vérification et entretien des installations, etc.
- Arrêté du 22 mars 1982 : aération des logements
- Arrêté du 15 septembre 2009 : entretien et maintenance des systèmes de gaz naturel.

 
A ces arrêtés, il est important d’ajouter la Réglementation Sanitaire Départemental Type (RSDT). Elle apporte des précisions sur l’aération, l’entretien, la vacuité des conduits de fumées et rappelle l’obligation d’entretien des installations.
 
 
 

Directive Ecodesign et Labelling (Classe environnementale)



La directive écoconception de 2005 (Directive 2005/32/CE), qui a été révisée en 2009 puis validé par l’Union Européenne en 2015 a pour principal objectif d’améliorer la performance environnementale des produits et ainsi, de contribuer aux objectifs européens en termes de réduction des consommations énergétiques et d’émissions polluants.

Cette directive permet d’accentuer la transformation du marché et de stimuler l’innovation tout en favorisant les changements de comportement qu’il s’agisse des usages des appareils ou de leur conception.


Pour avoir le droit de commercialiser un appareil de chauffage au gaz dans l’espace des pays membres de l’Union Européenne, le fabricant doit conformer ses produits à un certain nombre de critères techniques.

La directive Labelling vise à informer le consommateur de l’efficacité énergétique et environnementale de ces différents produits et à faciliter la comparaison entre plusieurs modèles ou marques, au moyen d’une étiquette européenne unique disposant d’une classification allant de A++ à G.
La classe A++ correspondant aux produits les plus efficaces et G aux produits les plus énergivores.
Cette directive s’applique depuis le 1er janvier 2018 pour les poêles, inserts et foyers gaz.

Les critères pour les appareils au gaz concernent :
- le rendement saisonnier (ajouter 10 % environ pour obtenir le rendement nominale),
- les émissions de monoxyde de carbone (CO), de particules fines (PM) ainsi que les émissions d’oxyde d’azote (NOx).

 

Rendement saisonnier

D’une façon générale, on évalue les dispositifs de chauffage avec le rendement nominal. Toutefois, considérés comme des éléments significatifs de comparaison entre les énergies, les aspects environnementaux, la consommation d’énergie durant la phase d’utilisation et les niveaux de puissance sonore ont été pris en considération dans la nouvelle directive européenne d’écoconception Ecodesign. Cela a conduit à la mise en place d’une nouvelle définition, celle du rendement saisonnier ou de l’efficacité énergétique saisonnière des appareils.

L’efficacité énergétique saisonnière représente le rapport entre la demande de chauffage de l’habitation au cours d’une saison de chauffe déterminée par un dispositif de chauffage et la consommation d’énergie annuelle qui est nécessaire pour satisfaire les besoins des consommateurs.

 

Plus simplement pour trouver le rendement saisonnier, il suffit de réduire de 10 % (en moyenne) le rendement nominal annoncé par l’industriel. Ainsi, un poêle à bois bûche disposant d’un rendement nominal de 86 % disposera d’un rendement saisonnier de 76 %.

 

Ce rendement saisonnier permet de calculer, au plus juste, un impact thermique du système de chauffage en le rapportant sur la période de temps d’utilisation.

 

 


 

POUR ALLER PLUS LOIN 

Topo sur les poêles gaz et les cheminées 
Les critères de sélection d'un appareil
Les différentes classes d'appareils à gaz 
Calcul de la puissance dont vous avez besoin
Conseils d'achat
Demande de devis gratuit pour un appareil gaz



Devis gratuit pour un poêle à gaz

Sélection produits

Partenaires



Logo De Spartherm
Logo De Exoflam
Logo De Poujoulat



Un service du réseau CanoP

(c) Tous droits réservés CanoP
Conditions générales & mentions - Contact - Cookies

S'équiper
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
cheminee.net
s'informer sur les cheminées ...
Chauffage au Gaz
s'informer sur les poêles à gaz ...
Pompe à chaleur
s'informer sur les pompes à chaleur ...

s'approvisionner
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...

entretenir
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...